Changer d'édition

Advertorial

Réussir vos clichés immobiliers

Bauen & Wunnen
Photos : Shutterstock

Guide photo

Bauen & Wunnen 10.06.2021
Anzeige


La réalisation des photos de votre bien immobilier est une étape importante dans le processus de vente. Parfois négligée, elle est pourtant primordiale! Mais comment bien photographier les pièces ? Quelles sont les petites astuces à connaître?

Suivez notre guide. Nous vous aidons à réussir cette mission, étape par étape, avant la publication de votre annonce immobilière sur internet.


"Valorisez tous les atouts de votre bien ! Plus vos photos seront flatteuses, plus les visiteurs afflueront!"


Pour attirer de potentiels visiteurs, la réalisation de vos clichés suppose une attention particulière. En effet, il s’agit de réussir à séduire de futurs acquéreurs à travers quelques images. Une affaire, donc, à soigner ! Pour commencer, gardez à l’esprit que vos photos doivent offrir une représentation fidèle de votre bien. Il ne s’agit pas de duper les futurs acheteurs. En donnant une image conforme à la réalité, vous éviterez les déceptions lors des visites et gagnerez en crédibilité. Il ne faut pas oublier que les arnaques sont très fréquentes sur le Net ! À vous, alors, de vous démarquer d’entrée de jeu !

Prêter attention aux détails
 


Photos : Shutterstock

Pour commencer, désencombrez les pièces ! Supprimez tout élément qui pourrait donner une mauvaise impression : placards ouverts, vêtements qui traînent, papiers entassés sur le bureau… « Chaque détail compte ! Et ce sont autant de petites choses qui peuvent freiner les acheteurs », conseille Marie De Decker, photographe professionnelle. Misez sur une décoration épurée et impersonnelle, afin de leur permettre de se projeter.

Pour des photos réussies, veillez à ce que personne n’apparaisse dessus. Pour ce faire, prenez garde aux miroirs, aux écrans et aux vitres. « Ces petites erreurs risqueraient de donner un côté trop amateur à vos photos ».

De la même façon, valorisez tous les atouts de votre bien ! « Plus vos photos seront flatteuses, plus les visiteurs afflueront! » Une cheminée de caractère, un bel escalier, ou encore une piscine… sont autant d’avantages à mettre en évidence.

Si vous possédez des pièces supplémentaires comme une terrasse ou un balcon, ces clichés apporteront une plus-value à votre annonce, et lui permettront de se démarquer.

Par ailleurs, portez une attention particulière à vos espaces extérieurs, qui sont très prisés des acheteurs et peuvent déclencher un véritable coup de cœur.

Weckbecker Agence Immobiliere S.A.

Misez sur des photos lumineuses

Posséder un bien immobilier lumineux est un atout majeur pour la vente, car c’est un critère très recherché par les acheteurs.

Pour mettre en avant la clarté des pièces, prenez en considération leur exposition et privilégiez une heure de la journée où la lumière naturelle est flatteuse, autrement dit, en fin de matinée ou en début d’après-midi. Pour davantage d’éclairage, ouvrez les rideaux et les volets. Et faites attention au contrejour.

Si, malgré tout, la luminosité n’est pas suffisante, pensez aux lampes de chevet, aux lustres… « Placés à des endroits stratégiques, ils pourront vous être bien utiles ».

Par ailleurs, si votre bien est naturellement sombre, sachez qu’il existe des astuces pour donner une impression de clarté à vos pièces. Vous pouvez privilégier des accessoires et du mobilier aux nuances claires comme une parure de lit blanche.

Finalement, pour une bonne luminosité, le flash est à bannir afin d’éviter les ombres et de donner une impression de mauvaise qualité à vos clichés.

Il serait également maladroit de vous laisser tenter par les filtres pour embellir vos photos. En effet, si de nombreux outils permettent de corriger la luminosité d’une photo, le visiteur pourrait être désagréablement surpris au moment de la visite.

Utiliser le bon matériel

Faire de belles photos, oui, mais comment ? Pour réaliser des clichés de qualité, un bon professionnel privilégiera un appareil photo plutôt qu’un téléphone. Cela dit, le marché regorge aujourd’hui de Smartphones toujours plus performants, aux qualités photographiques remarquables. Avec leurs différents modes de prise de vue (paysage, portrait, effet studio) et d’angles larges, vous parviendrez à capturer l’intégralité de vos pièces ou des détails de manière remarquable… à condition, toutefois, d’utiliser une résolution suffisante.

Le Smartphone peut donc être adapté aux photos immobilières. Pour bien l’utiliser, pensez à nettoyer la lentille de la caméra à l’aide d’un chiffon en microfibres, afin d’effacer toute trace susceptible d’atténuer la qualité des clichés. Effectuez la mise au point. Si les Smartphones effectuent par défaut une mise au point automatique au centre de l’image, tapotez sur l’écran à l’endroit visé pour faire le focus manuellement. De cette manière, vous obtiendrez un cliché net du sujet à photographier.

Agence Millebierg

Choisir le bon cadrage

Pour mettre en valeur vos espaces, privilégiez les photos en format paysage. En effet, il est idéal pour pouvoir représenter une pièce dans sa globalité. Il est également le plus adapté à la publication sur internet.

Alors, pour parvenir à prendre des clichés des pièces dans leur ensemble, misez sur un objectif ou mode de prise de vue grand-angle. « Pour les espaces où il est parfois difficile de prendre du recul, comme la salle de bains ou la cuisine, il vous facilitera la tâche ! Évitez également les zooms, car ils pourraient atténuer la qualité de vos photos. « De manière générale, si vous voulez photographier un élément en particulier, n’hésitez pas à vous approcher du sujet ».

Bannissez aussi les effets de plongée ou contreplongée, « ils pourraient donner une première impression erronée des volumes aux visiteurs ». Pour donner une représentation fidèle de votre bien, prenez plutôt des photos droites, à « hauteur humaine », qui vous permettront de capturer l’essentiel de la pièce. Il est judicieux aussi de mettre en avant le revêtement de sol plutôt que le plafond. Ce cadrage permettra de flatter l’espace, et de jouer avec les points de vue.

De la même manière, multipliez les angles de vue : vous valoriserez tous les atouts de votre logement. Plus vous proposerez de photos des pièces sous plusieurs angles, plus l’acheteur pourra se projeter, car il sera immergé dans une sorte de visite virtuelle de votre bien. Profitez-en pour mettre en avant des pièces fortes, comme le salon ou la cuisine.

Enfin, concernant le nombre de photos à publier, l’enjeu est de trouver le juste milieu. En effet, si une seule photo risque de laisser le visiteur sur sa faim, il ne faudrait pas non plus en montrer trop. Le but est d’attiser la curiosité des futurs acquéreurs avec un minimum de cinq images, en fonction de la taille de votre habitat. Un deuxpièces, par exemple, nécessitera moins de photos qu’une villa… Encore une fois, une seule règle subsiste : privilégier la qualité à la quantité ! Texte: Emilie di Vincenzo