Changer d'édition

Advertorial

Commerce

Notre Cap 2030 commun Ensemble, vers un avenir durable

LUXEMBOURG SUSTAINABLE BUSINESS PRINCIPLES

Commerce 15.07.2021
Anzeige


Dans la continuité des engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris sur le réchauffement climatique, des 17 objectifs de développement durable arrêtés par les Nations Unies (Agenda 2030) et des 10 champs d’action prioritaires définis par le plan national pour un développement durable (PNDD) mis en place par le Luxembourg, la Chambre de Commerce présente les Luxembourg Sustainable Business Principles - 10 principes directeurs pour intégrer les enjeux de durabilité au cœur de la stratégie des entreprises au Luxembourg. La transition vers des modèles de fonctionnement plus durables constitue, avec celle de la digitalisation, un défi phare pour les entreprises sur la décennie à venir. Cette double transition, et la bonne appropriation et mise en œuvre au niveau des entreprises, est au cœur de leur compétitivité future et d’une prospérité résiliente et inclusive. C’est pour cela que la Chambre de Commerce a lancé courant 2020 un groupe de travail dédié au développement durable, pour avancer de manière stratégique et opérationnelle sur le chemin de la croissance durable. Coconstruits avec un panel d’une 20e d’entreprises des secteurs de l’industrie, des transports et de la finance, la Chambre de Commerce officialise ce 12 juillet 2021 les Luxembourg Sustainable Business Principles.

Conçus comme une boussole, qui s’appuie sur les 4 piliers1 cardinaux du développement durable (Governance, Prosperity, Planet, People), 10 principes directeurs sont établis pour guider et fournir une vision stratégique et cohérente de la mise en œuvre du développement durable à l’échelle de l’entreprise. Ils permettent d’anticiper les règlementations, de répondre aux attentes des différentes parties prenantes et de saisir les opportunités de croissance associées.

1 - Le développement durable, un incontournable

Avec l’Accord de Paris sur le climat et l’Agenda 2030 de l’ONU mobilisant toute la communauté internationale autour de 17 Objectifs de Développement Durable, la conscientisation et la mobilisation autour du développement durable ont connu un coup d’accélérateur depuis 2015.

En complément des démarches volontaires, la transition vers des modes de fonctionnement plus durables est de surcroit, poussée par un agenda règlementaire conséquent au niveau européen, avec notamment la feuille de route relative au Pacte Vert pour l’Europe et les règlementations associées. Dans le contexte de la relance économique à la sortie de la crise liée à la Covid, il existe un large consensus que celle-ci devra être économiquement forte, socialement équitable et écologiquement soutenable. C’est une évidence : le développement durable est un sujet qui concerne toutes les entreprises.

2 - Un projet de la part des entreprises pour les entreprises, fédérateur autour d’un cap commun

Déjà, les travaux stratégiques menés par la Chambre de Commerce sur la Troisième Révolution Industrielle en 2016 se fixaient comme objectif d’impulser la transition du pays vers de nouveaux modèles de production et de consommation permettant le passage vers une croissance qualitative. De même, le lancement du think tank Fondation IDEA asbl a eu pour ambition de penser un avenir durable pour le Luxembourg. Avec cette nouvelle initiative, la Chambre de Commerce apporte une grille de lecture commune et intelligible du développement durableàl’échelle de l’entreprise.

Sous l’impulsion du Président Luc Frieden de la Chambre de Commerce, un groupe de travail dédié au développement durable a été créé en automne. Présidé par Geoffroy Bazin, ancien membre élu de son Assemblée plénière et précédent CEO de BGL BNP Paribas, entouré de Anne-Marie Loesch, responsable CSR de la Chambre de Commerce et son équipe, Valérie Arnold, Sustainability Partner chez PWC Luxembourg et Norman Fisch, secrétaire général de l’INDR, l’initiative s’est appuyée sur la contribution directe des CEOs de 23 entreprises pilotes des secteurs Industrie, Transport et Banque et Assurance. Axé sur les besoins et priorités des entreprises pour contribuer au développement durable et tenir compte de l’agenda règlementaire en évolution rapide, le groupe de travail a permis d’établir, dans une approche bottom-up portant la voix et les convictions des entreprises, 10 principes directeurs et fédérateurs pour la communauté des affaires luxembourgeoise.

A côté des entreprises pilotes, le groupe de travail de la Chambre de Commerce a fait intervenir l’ensemble des acteurs clés au Luxembourg qui se mobilisent fortement sur les travaux du développement durable et de la RSE, pour capitaliser sur le vaste écosystème luxembourgeois autour de cette démarche. Les Luxembourg Sustainable Business Principles ont pour vocation de mobiliser les entreprises du Grand-Duché autour du développement durable et de proposer un cap commun et fédérateuràl’horizon 2030 pour ce sujet stratégique majeur.

3 - Soutenir la transition durable des entreprises à travers un plan d’accompagnement, en cours de construction

Dans la deuxième phase qui vient d’être engagée, le groupe de travail coconstruit, avec les partenaires experts et les entreprises pilotes, un plan d’accompagnement sur les 10 principes directeurs pour soutenir la communauté d’affaires nationale dans l’appropriation et la mise en œuvre opérationnelle des Luxembourg Sustainable Business Principles.

Cet accompagnement s’appuiera sur les nombreuses initiatives de place des fédérations professionnelles, institutions et autres associations déjà très engagées en faveur du développement durable, tels que l’INDR, le Conseil Supérieur pour un Développement Durable, l’IMS, LSFI ou le LIST. Il inclura des formations et des actions stratégiques, de transformation et de reporting couvrant les sujets incontournables du développement durable – de la raison d’être à l’économie circulaire et à la décarbonisation, pour ne citer que quelques-uns des principes directeurs.

1 Les quatre piliers proposés par le World Economic Forum (WEF)