Changer d'édition

Advertorial

Alexandra, Nicolas et le chocolat

Commerce

Des boîtes rouges aux couleurs du Saint-Nicolas et reprenant la forme de son couvre-chef, à savoir sa mitre traditionnelle, avec, à l'intérieur, tout une kyrielle de douceurs pour célébrer entre proches la période de Noël qui arrive à grands pas... Photos: C.

Alexandra Kahn a toujours les yeux qui brillent à l’évocation du trésor qu’est le chocolat...

ANZEIGE

Depuis la reprise de l’entreprise Genaveh, il y a encore quelques années déjà, la jeune femme n’a cessé de se démener pour magnifier le travail accompli avant elle.Tout cela, dans un premier temps, en consolidant les recettes et en créant de nouveaux parfums, de nouveaux packagings, le tout saupoudré d’idées brillantes, et, dans un second temps, en étant entourée d’une équipe qu’elle qualifie elle-même de formidable.Et quid des toutes dernières créations pour la Saint-Nicolas?

Alexandra Kahn a toujours les yeux qui brillent à l’évocation du trésor qu’est le chocolat...

Saint Nicolas dans les startings blocks

«Comme l’an dernier, nous proposons deux jolies boîtes rouges pour la Saint Nicolas, la plus grande étant malicieusement en forme de coiffe de Saint-Nicolas», souligne, la jeune femme, sourire aux lèvres.

«Je ne me lasse pas de mon travail, je m’amuse beaucoup à concevoir des nouveautés tant au niveau des recettes que des contenants et le travail, ces derniers jours…s’accélèrent! Il y a certaines semaines où nous travaillons six jours sur sept, afin de réussir à produire en quantité et fournir les fort nombreuses commandes qui arrivent à une cadence importante en fin d’année!».

Indubitablement, la petite maison artisanale tient bon la barre (de chocolat).

Tout en vert et or pour les fêtes…

Alexandra, Nicolas et le chocolat-2
Ci-contre le calendrier de l'avent, façon Genaveh, avec sa belle couleur verte et qui était, à l'origine, celle du Père Noël.

En parlant de boîtes et de packaging donc, les couleurs de cet hiver festif seront ce beau vert flashy rehaussé d’or, se conjuguant à une nouvelle typographie que l’on retrouvera également tout au long de l’année sur le packaging bleu d’origine:

«Oui, la précédente écriture était très belle, mais après avoir tâté le terrain auprès de nos consommateurs, il s’avère que le nom Genaveh n’était pas assez présent et identifiable. Nous avons donc revu tout cela et en avons profité pour moderniser l’ensemble. Vous verrez, vous vous y ferez très bien», souritelle.

Gageons que le joli sac vert et or sera en tout cas fort reconnaissable dans les rues de la capitale pendant la période des fêtes de fin d’année.

Alexandra, Nicolas et le chocolat-3
Alexandra, Nicolas et le chocolat-4
Le Saint-Nicolas régional que Genaveh propose dans une version déclinée en diverses teintes avec leur saveur respective, mais toutes au goût de chocolat...

Le succès non démenti de la terrasse

Boutique ouverte depuis mars 2022, Alexandra Kahn peut d’ores et déjà dresser un premier bilan et s’en féliciter: «On aurait pu imaginer une réussite en demi-teinte quand plusieurs commerces ont déserté le centre-ville, mais de notre côté, le succès est au rendez-vous. La boutique rue Philippe II bénéficie d’une jolie fréquentation (habitués, touristes de passage, gourmands en tout genre), les petits-déjeuners du samedi matin rencontrent un franc succès…

Même en ce moment, la terrasse est presque toujours bondée. Afin de contrer les températures hivernales, nous avons du reste investi dans des champignons, mais…électriques», précise encore la jeune femme.

Fournisseur de la cour grand-ducale !

Last but not least, le cadeau de fin d’année d’Alexandra est arrivé en avance: en septembre, elle a appris que Genaveh pouvait dorénavant se targuer de la mention Fournisseur officiel de la maison grand-ducale!

«Quand je parcoure la liste des happy few, mastodontes de la réussite luxembourgeoise, et grandes entreprises auprès desquelles nous figurons, c’est une grande satisfaction que je partage évidemment avec ma solide équipe!».

Toutes nouvelles et exquises saveurs

Si vous voulez féliciter la jeune femme, tout en faisant vos achats de Saint Nicolas, sachez que ceux-ci (et mille et une autres douceurs) sont disponibles: «Notre Saint Nicolas se décline cette année en quatre modèles différents pour des prix allant de neuf à douze euros.

Mais vous pouvez tout aussi bien craquer pour un ballotin et de nouveaux parfums de bonbons de chocolat (nous avons testé le divin praliné-cacahuètes) ou encore jeter votre dévolu sur la magnifique petite boîte rectangulaire contenant deux bâtons de massepain, une nouveauté réclamée par la clientèle. L’un est au chocolat au lait, praliné, spéculoos et l’autre au chocolat noir et ganache yuzu!».

C’est acté, à défaut de Saint Nicolas ou Père Noël, les dieux de la gourmandise se sont arrêtés chez Genaveh. Alix Bellac