Speziell Editioun

Fasten auf die sanfte Tour

Gastronomie
Abwechslung: Smoothies aus frischem Gemüse oder Obst stehen beim Basenfasten ebenfalls auf dem Speiseplan. (FOTO: DJD/JENTSCHURA INT.)
Gastronomie 06.12.2018

Fasten auf die sanfte Tour

Entschlacken und trotzdem satt werden – basisch funktioniert's

Beim Basenfasten geht es darum, das Gleichgewicht von Säuren und Basen im Körper wiederherzustellen. Dieses ist bei den meisten von uns aus dem Takt, unter anderem, weil viele Lebensmittel, darunter Fleisch und andere tierische Produkte, Zucker, weißes Mehl, Kaffee oder Softdrinks überwiegend saure Stoffwechselprodukte bilden, die nur teilweise ausgeschieden werden können. Den Überschuss deponiert der Körper als Schlacken im Gewebe. „Aus naturheilkundlicher Sicht wirken sie dort wie Blockaden auf Stoffwechsel und Selbstheilungskräfte“, weiß Jana Jentgen, Diplom-Ernährungswissenschaftlerin bei Jentschura International. „Müdigkeit, Erkältungsneigung und Antriebsarmut gehören ebenso zu den möglichen Folgen wie Übergewicht und Bindegewebsschwäche.“


Für eine basische Fastenkur sollte man rund vier Wochen einplanen, denn der Körper wird sanft von überschüssigen Säuren befreit. An erster Stelle steht die basische Ernährung. Saisonales Gemüse und Obst sowie Kartoffeln sind die wertvollsten Basenlieferanten. Hochwertige Öle, Nüsse und Getreide wie Hirse und Buchweizen sind ebenfalls erlaubt. „Besonders wichtig ist es, während des Basenfastens viel zu trinken, damit Schlacken buchstäblich aus dem Gewebe gespült werden können“, erklärt Jana Jentgen. Rund zwei Liter stilles Wasser pro Tag sollten es sein. Auch Kräutertees können die Entschlackung ankurbeln. Spezielle Mischungen, etwa „7x7- Kräutertee“, gibt es in Reformhäusern und Bioläden. Empfohlen wird, mit ein bis zwei Tassen Tee pro Tag zu starten und die Menge langsam auf ein bis anderthalb Liter pro Tag zu steigern. Tipp: Da Säuren auch über die Haut ausgeschieden werden, können regelmäßige Bäder, Peelings und Wickel mit basischen Körperpflegesalzen (zum Beispiel „MeineBase“) die Kur sinnvoll unterstützen. Wer mehr wissen möchte: Genaue Fastenpläne, Rezeptideen und weitere Infos zu basischer Ernährung gibt es auch unter p-jentschura.com. djd


Des objectifs ambitieux

AccorHotels confirme ses buts pour l'année 2022

A l’occasion d’une journée investisseurs qui se tient ce jour à Paris, AccorHotels réaffirme les axes clés de sa stratégie et présente ses objectifs de création de valeur à moyen terme. La transformation du Groupe vers un modèle «asset-light» étant quasi-finalisée, AccorHotels s’appuie désormais sur ses nombreux atouts:

- Le meilleur portefeuille de l’industrie hôtelière, avec des marques emblématiques couvrant l’ensemble des segments et niches;

- Un leadership sur les marchés offrant le plus fort potentiel, avec des positions de numéro un en Europe, en Asie Pacifique, en Afrique Moyen Orient et en Amérique latine;

- Une accélération sensible du développement, avec un poids croissant de l’hôtellerie haut de gamme et luxe, et la poursuite d’une croissance nette du parc de chambres de 5% par an parmi les plus élevée du secteur;

- Des systèmes de distribution à la pointe de l’innovation, donnant la priorité à la personnalisation, l’usage et fidélisation.

L’exécution de cette stratégie sera accélérée par deux initiatives:

- L’offre publique d’achat des 47 % non-détenus du capital d’Orbis, permettant à terme d’achever la transition vers un modèle «asset-light» en poursuivant la stratégie de gestion d’actifs mise en place par AccorHotels depuis plusieurs années;

- L’alignement de l’organisation des fonctions support du Groupe à son nouveau modèle économique, notamment en Europe, pour un meilleur service aux partenaires et aux clients, et une gestion optimisée des coûts centraux, qui devraient rester globalement stables sur le moyen-terme.

Pour Sébastien Bazin, président-directeur général de AccorHotels: «Le Groupe a connu une mutation profonde au cours de ces dernières années, matérialisée par de nombreuses acquisitions de marques et d’activités connexes, le renforcement de nos outils digitaux, et le passage à un modèle deux non capitalistique avec la cession de la majorité du capital d’AccorInvest. Ces grandes étapes achevées, nous sommes désormais concentrés sur l’exécution de notre stratégie afin de permettre au Groupe de délivrer sa pleine puissance. Nos objectifs sont ambitieux et réalistes. AccorHotels, devenu plus agile, plus rentable et plus mondial est positionné sur les marchés les plus porteurs, avec un portefeuille de marques complémentaires et équilibré. Ces atouts, uniques dans l’industrie hôtelière, combinés à une gestion rigoureuse vont nous permettre de générer durablement de la valeur pour nos actionnaires, nos clients et nos collaborateurs.»

Fort de ces éléments, AccorHotels vise un doublement de son Excédent Brut d’Exploitation entre 2017 et 2022, avec un objectif de 1,2 milliard d’Euros.

Cette croissance sera tirée notamment par:

- La contribution des acquisitions réalisées au cours des derniers mois;

- Une croissance solide du chiffre d’affaires, sous l’effet conjugué de la bonne activité des marchés dans lesquels le groupe est présent d’une part et l’accélération continue du développement porté par la montée en gamme du parc de chambres de l’autre;

- Une amélioration des marges opérationnelles grâce à une gestion optimisée des coûts de structure.

Cette progression de la performance opérationnelle combinée à la stabilité des dépenses d’investissement permettra une forte amélioration du cashflow récurrent et donc du dividende. C.