Wählen Sie Ihre Nachrichten​

ADVERTORIAL

Aloyse Jacoby : « Je suis ravi de cette édition! »

Spezial
Spezial 29.11.2018
Anzeige

Aloyse Jacoby : « Je suis ravi de cette édition! »

Le président du jury du « Villeroy & Boch Culinary World Cup » s’enthousiasme: « Je participe depuis les années 70 à EXPOGAST, mais aucune édition ne s’est déroulée aussi bien que l’actuelle », déclare Aloyse Jacoby.


Hier lundi, le Premier ministre Xavier Bettel a encouragé l’équipe nationale juniors du Luxembourg qui est en compétition pour le « Villeroy&Boch Culinary World Cup ». Photo: Jos Nerancic


La First Lady d’Islande, Madame Eliza Reid (au centre), a rendu visite à EXPOGAST samedi dernier pour soutenir l’équipe nationale d’Islande.

Jusqu’à demain mercredi, le concours culinaire réunit dans les halles de Luxexpo The Box des cuisiniers talentueux venus du monde entier. « Nous maîtrisons toujours mieux l’organisation », ajoute Jacoby, qui avec ses nombreux collègues du Vatel Club et plus de 100 bénévoles gère l’opération.

Aloyse Jacoby est pratiquement un homme de la première heure, car il était déjà présent à la première édition d’EXPOGAST en 1972, alors jeune étudiant de l’école hôtelière.

Expogast

Il a ensuite participé au concours en tant que membre de l’équipe nationale luxembourgeoise, avant d’assumer les fonctions de juré en 1994. « Les exposants et les cuisiniers suivent les règles et sont très disciplinés, et le matin il n’y a pas de foule sur le parking. Je suis vraiment ravi, aussi parce que le niveau des cuisiniers augmente de plus en plus. On cuisine autrement et les techniques se sont considérablement améliorées », affirme le président du jury.


Alain Rix et François Koepp de l’Horesca avec Roger Thoss (au centre) de la Chambre de Commerce, qui profitent d’EXPOGAST pour fournir au secteur de la gastronomie un forum d’échange.



De nombreux chefs cuisiniers sont aussi de véritables artistes, comme les nombreux Asiatiques qui participent à EXPOGAST : « Leur savoir-faire est admirable. Ils sont si habiles et précis, par exemple pour sculpter des légumes. Je ne pense pas que nous puissions gérer cela avec nos capacités motrices », sourit le chef.

Chaque édition du concours est pleine de surprises :«Certains pays que j’ai vus dans le groupe de tête nous ont un peu déçus, mais d’autres étaient outsiders et ont complètement convaincu », confie Jacoby. Les jurés évaluent le travail des cuisiniers et des équipes selon différents critères : Si un total de 90 à 100 points est atteint, une médaille d’or sera décernée, de 80 à 89 points il y aura une médaille d’argent et de 70 à 79 points du bronze. Enfin, les participants qui ont obtenu de 60 à 69 points reçoivent un diplôme.


Aloyse Jacoby (à gauche) et Armand Steinmetz (à droite) du Vatel Club sont ravis du déroulement d’EXPOGAST et du « Villeroy & Boch Culinary World Cup ».

Chaque équipe doit préparer un menu chaud à trois services, et composer des assiettes « froides » qui sont considérées dans le jugement global des jurés.

Lors d’EXPOGAST, les jurys annoncent leurs décisions en fonction du rythme du concours, et le jeudi 29 novembre, les médailles seront remises officiellement. Mais les équipes qui auront obtenu le plus de points au « Villeroy & Boch Culinary World Cup » et qui recevront donc les trophées du concours, ne seront annoncées que ce jeudi lors de la cérémonie de clôture.

PROGRAMME DU MARDI 27.11

Hall 3 Stand 3B44 Chambre de Commerce

14h30 « Les déchets dans votre établissement : Un cercle vicieux ou une économie circulaire ? » Par la SuperDrecksKëscht

15h00 « Go digital : Social media, les nouvelles tendances dans un marketing moderne » Présentation par Madame Fabienne Colling

16H30 « Subsides des PME » Présentation par Monsieur Gilles Scholtus, Ministère de l’Économie